•  De 03:07 à 03:52 minutes.

     

    PRESENTATION

    -Titre de l'œuvre : Keny Arkana - V pour Vérités

    -Compositeur, auteur ou auteur-compositeur. Brève biographie (nationalité, quelques pièces importantes de son œuvre, dates) :

      Keny Arkana, née le 20 décembre1982 à Boulogne - Billancourt (92) , est une rappeuse française et une militante altermondialiste d'origine argentine qui à grandit à Marseille. 

    - Quelle période musicale: baroque, classique, romantique... :

      Époque contemporaine.

    - Contexte historique de la composition de l'œuvre ou de son utilisation: propagande, contestation... :

      Cette musique est sortie en début 2011, lors de la crise économique. Ce clip conteste le gouvernement actuel et les médias.

    ANALYSE DE L'OEUVRE

    - Vocale ou instrumentale : Elle est vocale

    - Chant sacré ou profane : Profane

    -avec ou sans accompagnement (a cappella) : Avec accompagnement

    -utiliser les paramètres du son: hauteur (registre), durée, intensité (nuances piano, fortissimo, crescendo...), timbre : La hauteur est intermédiaire, le clip dure 4 minutes et 9 seconde et il est fortissimo.

    -le tempo (lent, vif, adagio, allegro...) : Le tempo est allegro.

    -le rythme: temps pulsé ou strié: que l'on peut mesurer en frappant une pulsation. Lisse ou non pulsé: pas de mesure ou de rythme repérable : Le temps est pulsé.

    la mesure: binaire ou ternaire : La mesure est ternaire.

    - La structure d'une chanson (couplet, refrain, pont, ritournelle, pré-refrain, solo instrumental ou improvisation vocale: jazz) son accompagnement, quel instrument ou formation? :

      Dans cette chanson, il n'y a aucun refrain, à la place, il y a 4 couplets. A l'avant on peut entendre le son d'un violon et les percussions d'une batterie. Puis à l'arrière, on peut distinguer le son d'une guitare électrique.

    - caractère de l'œuvre en rapport avec son utilisation (paisible, majestueux, guerrier, pesant, sinistre, tourmenté, mélancolique, sombre...)

      C'est une chanson au caractère de guerrier, qui nous invite à nous lever et à lutter, au lieu de rester inactif.