•  

    L'ouvrier et la kolkhozienne

     

     

     

    PRÉSENTATION ET DESCRIPTION DE L'OEUVRE Titre de oeuvre, l Ouvrier et la kolkhozienne L'auteur de la statue est Vera Moukhina(1889-1953).C'est une sculpture en ronde-bosse.Elle appartient au réalisme socialiste courant artistique officiel de l'URSS de 1934 à 1989 qui a pour sert a , glorifier le régime soviétique inspirer de lenthousiasme pour la révolution communiste de Staline ansi que la création d’œuvres monumentales pour impressionner .

    Il y a deux personnages, un homme et une femme qui brandissent fièrement les outils qu'ils tiennent en avant. Ils vont fièrement en avant pour montrer la réussite industrielle et agricole de l'URSS. Le marteau symbolise la force ouvrière et industrielle de l'URSS alors que la fossile représente la kolkhoze et la puissance de la femme kolkhozienne. C'est une statue monumentale de 25m de haut et qui pèse 80 tonne en acier

     CONTEXTE HISTORIQUE La statue a été créée pour l’exposition universelle de 1937. Elle se situait sur l’esplanade du Trocadéro qui donne sur la tour Eiffel. Elle était face au pavillon des allemands.Cette oeuvre e été commandé par l'Etat soviétique. Le régime politique de l'URSS était une dictature. Elle a de très grandes dimensions Ce qui donne à l'URSS l'image d'un pays développé qui progresse de plus en plus et prouve aussi la supériorité de ce pays par rapport à l'Allemagne Nazie. Une oeuvre qui a pour but de glorifier un régime politique est nommée oeuvre de propagande.

    CONCLUSION Statue de propagande allemande , L'aigle Nazi construit pour la même occasion par l'architecte Albert Speer. j'aime cette oeuvre par rapport on fait que lont voit une femme et un homme aller de lavant mains dans la main .


  •  

     

     

    Poeme "Liberté"

     

     

     

     

    Présentation de l’œuvre et de l'auteur :

    Paul Eluard est un poète français engagé du 20e siècle (1895-1952).

    « Liberté » est un poème engagé écrit en 1942.

    Contexte historique :

    La France est en guerre et occupée par les Nazis depuis 1940. Donc cette œuvre parle de la liberté qui a été privée aux Français à cause des Nazis. 

    Eluard va parachuter son poème avec l'aide de la Royal Air Force pour éviter la censure.

    Description de l’œuvre :

     Cette œuvre est composée de vingt quatrains et d'un quintile.

    Les vers sont de sept syllabes sauf les derniers vers qui sont de quatre syllabes.

    Il n'y a pas de rimes ni aucune ponctuation (ce qui fait allusion à la liberté).

    Deux anaphores sont présentes : "sur" et "j'écris ton nom" (sauf pour la vingt et unième strophe où il n'y a pas d'anaphores).

    On a l'impression que les anaphores créent un refrain. C'est ce qui fait la musicalité du poème. Le but de l'auteur est qu'on retienne ces anaphores.

    Remarque : Après l'anaphore "sur" il y a un complément circonstanciel de lieu. Certains sont réels, mais d'autres, difficiles à atteindre. (Comme par exemple : la mousse des nuages).

    Analyse de l’œuvre :

     Quand nous commençons à lire le poème, nous nous attendons à un prénom de femme. Mais lorsque nous arrivons à la fin, nous découvrons que Paul Eluard parle de la liberté. C'est une chute. 

     Effectivement, au début, ce poème était un poème d'amour, mais l'auteur a décidé de changer la fin, le dernier mot, pour en faire un poème engagé. 

    Cette œuvre suit une chronologie :

    Strophes : 1 à 4: Il parle de l'enfance (ex : écoliers)

    5 à 11 : C'est les années de formation (ex : amour)

    12 à 16 : C'est l'âge adulte (ex : couple, maison)

    17 à 19 : Il parle de la guerre (ex : allusions négatives)

    20 à 21 : La fin de la guerre qu'Eluard espère. 

    Cette chronologie montre que la liberté doit accompagner les gens tout au long de leur vie.

    Conclusion :

    Messages passés : - La liberté est un droit fondamental : il faut se battre pour la retrouver.

    - Il faut garder espoir et résister. (C'est le message qu'il passe aux français.)

    Ouverture : L'artiste Fernand Léger a fait une fresque avec le poème d'Eluard.

    Avis perso : J'apprecie cette œuvre par rapport a la manière dont auteur a divulguer son poeme qui un message fort, il a du le faire parachuter pour éviter la censure je trouve sa beau et courageux.

     


  •  

    Captain america

     

     

     

     

    Présentation de l'oeuvre :

    Il s'agitde la couverture du N°78 des avantures de Captain America, qui est parue en 1954 aux Etats Unis.

    Elle a été déssinée par John Romita et Stan Lee est l'auteur du scénario.

    Le personnage de Captain America est née en 1940, c'est un héros de Comic Book ( BD vendue à bas prix )

    Il avait à l'origine pour role de faire circuler la propagande américaine parmis les soldats lors de la seconde Guerre Mondiale.

    Captain America est un soldat qui a été transformé en surhommepar un sérum, il représente la puissance américaine.

     

     

    Contexte historique : 

    Aprés la seconde Guerre Mondiale, les deux superpuissances que sont l'URSS et les Etats Unis s'engagent dans une Guerre Froide ( période de tensions et d'oppositions idéologique mais sans affrontement direct ) qui partage le monde en deux blocs entre 1947 et 1991.

    En 1954, l'hostilité entre les deux " grands " est trés marquée.

     

     

    Analyse de l'image :

    Au premier plan se tient Captain America,reconnaissable à sa tenue et à son bouclier aux couleurs du drapeau américain.

    Il s’apprête à projeter au sol le soldat soviétique ( uniforme vert, faucille et marteau sur son épaulette ). Il semble faire appel à toutes ses forces ( visage contracté, musculature saillante, position des jambes ...) 

    Il apparait comme un super soldat, derriére lui on voit de nombreux ennemis et au second plan à droite, celui qui est son principal adversaire.

    Elektro n'est pas représenté comme un etre humain : 

    Il est vert, son corps est velu, imposants, il lance des éclairs, c'est un monstre née d'une expérience scientifique soviétique mais sa ceinture, ses bottes et son torse la faucille et le marteau, l'identifientcommeun soldat.

    Au sol le meilleure ami de Captain America a été victime de ses décharges.

     

     

    Analyse du texte ,

    En lettres capitales rouges, on peut lire au dessus de la tete du héros Captain America qui rappelle qu'il n'est qu'un soldat, et que cette publication est destinée en premier aux soldats et aux hommes en âge de sengager dans larmee.

    Commie Smasher signifie écraseur de communistes 

    Le premier encadrer indique how much suspense and action can you stand

    traduction , quel niveau de suspense et daction pouvez vous suporter

     

    Et le deuxieme , See captain  America defy communist hordes

    tecouvrez Captain America defiant les hordes communistes 

    Ce qui rappelle qu'il sagit tout de meme dun comic censé raconter les aventures dun héros ...

    Utilisation du terme hordes est nettement péjoratif , les communistes sont presentes comme des sauvages, une armée sans discipline ni organisation  mais nombreuse ce qui accentue l`idée du courage et de linvicibiliter du héros américain et participe a sa gloire .

     

     

    Conclusions 

    Si ce comics est a la base une BD il sert ici outil de propagande délivrant son message, Captain America quasi invincible est le symbole des Etats Unis protégeant le monde de la menace communiste au risque de sa vie. 

    Les communistes eux sont tournes au ridicule mais constituent néanmoins une menace réelle qu'il faut détruire.

     

     

     

     

     

    Elle a été dessinée 


  •  

     

     L'Affiche Rouge

     

     

    1 Présentation générale de l’œuvre

    - Titre de l’oeuvre : L'affiche rouge

     

    - Auteur (nationalité, dates de naissance et mort) : Les nazis, ils sont généralement de nationalité allemande.

     

     

    - Date de création de l’œuvre : février 1944

     

    - Contexte historique : Pendant la fin de la seconde guerre mondiale, régime de Vichy depuis 1940. Une partie de la France est occupée par les nazis.

     

    - Sujet de l’œuvre : les nazis lancent une grande campagne de propagande antisémites ( anti-juifs), xénophobe ( anti-étrangers) et anti resistants.

     

    - mouvement/ genre artistique auquel elle appartient (ex : réalisme, fantastique,

    poésie engagée…) : Fiche de propagande

     

    2. Description de l’œuvre

     

    • Affiche / tableau : composition, couleurs, contrastes, lumière, formes,

      techniques utilisées : L'affiche rouge est composée de 3 parties :

    • le texte : il y a une question et une réponse 
    • 10 portraits disposés en flèche accompagnées d'un texte : nom, nationalité, conviction et actes de résistances 
    • 6 photos en noir et blanc qui représente leurs différents actes de résistances 

    Le fond est rouge, d’après moi il symbolise le sang. Les portraits des résistants cherche à les rendre inquiétants, leurs photos sont sombres et on ne voit pas leurs regards. 

    Sur les 6 photos on peut y voir des actes de résistances déraillement, saisis d'armes. 

    Cette affiche veut faire passer ces hommes pour des criminels. Avec ce texte, les nazis se moquent des résistants : '' libérateurs '' = c'est une question ironique. 

     

     

    3. Analyse de l’œuvre

    Tous les détails de la fiche sont bien pensé pour que le message paraisse clair et qu'on puisse rapidement le comprendre. Le rouge symbolise le sang, ça peut représenter le sang des résistants ainsi que des victimes qu'ils ont pu tués, on peut l'interpréter différemment. Le noir est une couleur morbide, il représente le mal. La manière dont sont disposés les portraits met en valeur le chef de la bande ( Manouchian ), il est à la pointe de la flèche. Il n'y a pas le prénoms des 10 hommes, il n'y a que leur nom de famille, ce qui provoque une mise à distance+une condamnation de tous ceux qui portent le même nom de famille. La flèche qui va vers les 6 photos souhaite faire le lien entre les hommes et leurs actes pour insister sur les dimensions violentes. Il y a peu de texte, le texte encadre les images. La question s'adresse au parisiens et la réponse est très orientés.

     

    A travers cette affiche de propagande, les nazis veulent faire passer les juifs, les communistes, les étrangers et les résistants pour des terroristes qui sèment le trouble mais les français feront de cette affiche un symbole de résistance pendant l'occupation. D'ailleurs, les soutiens à la résistances se multiplient. 

    Ce qui a touché les français c'est que des étrangers risque leurs vies pour la France.

     

    Conclusion  / ouverture :

    • Parallèle(s) avec d’autres œuvres du même artiste ou traitant du même

      sujet : Le poème '' Strophes pour se souvenir '' de Louis Aragon parle du même événements : affiche rouge et exécution de la bande a Manouchian 

     

     

     

     


  • Afficher l'image d'origine

     

    Présentation : 

    Titre de l'oeuvre : La mosquée bleue

    Nom local : Sultanahmet Camii

    Construit entre 1609 et 1616 par Sedefhar Mehmet Aga

     pendant le règne de Sultan Ahmet 1er 

    Le style dominant est celui d'Ottoman 

    La mosquée bleue est protégée par le patrimoine mondiale.

    La mosquée Sultanahmet Camii  située à Istanbul en Turquie est  plus connus sous le nom de la mosquée bleue pour les céramiques à dominante bleue qui ornent les murs intérieurs.

    La mosquée bleue est devenue l'une des attractions touristiques les plus populaires d'Istanbul.

     

    Description de l'oeuvre : 

    Elle reprend certains éléments byzantins de la proche ayasofya avec une architecture islamique traditionnelle. C'est une architecture ottomane classique. La Mosquée est faite de marbre et de pierre..

    Sa facade majeure siége en tant qu'entrée face à l'yppodrome. La salle de priére est surmontée d'un systéme ascendant de coupoles et de demi domes, chacun soutenu par 3 éxèdres culminant avec le large dome central qui mesure 23,5 m de diamétre et 43 m de hauteur à son point central. 

     260 fenetres tamisanr une merveilleuse lumiere qui va sur les fameuses faiences bleue et vertes tapissant sur les murs et les voutes. elle comporte environ 20 000 carreaux de faïence bleue d’Iznik.

    6 minarets 

    carée rond*

    l'interieure trés  florale, il ya de la caligraphie 

    formes / carrés rond

     

    Analyse

    la mosquée est trés geométrique, la plupart des lieux de cultes religieux sont geométrique , car les maths sa a un coter reigieux le fait que tout sois parfait carré . Le fait quelle sois grande sa donne un sentiment de libérté on se sent bien quand cest ouvert et grand . Le fait quelle soit haute sa donne un effet de puissance de grandeur. Les couleurs de la mosquée sont trés claires tres douces cela reflete la pureté. Il y a 6 minarets, c'est rares ca donne encore une fois quelque chose de plus a cette mosquée; 

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique