• Captain America

    Captain América

    Présentation Générale de l’œuvre :

      Le titre de cette œuvre est «une couverture du Comic Book N°78 des aventures de Captain América» paru en 1954 et dessiné par John Romita et Stan Lee (qui est l'auteur du scénario). Ce personnage est né pendant la seconde guerre mondiale en Décembre 1940 et a pour rôle de faire circuler la propagande américaine parmi les soldats lors de la Seconde Guerre Mondiale.

    C'est un soldat du nom de Steve Rogers, transformé par l’armée en super-soldat à l’aide d’un sérum qui lui donne une force physique exceptionnelle et un bouclier indestructible.

    Son ami Bucky l'aide dans ses aventures.

    Ils n'ont pas de super pouvoirs mais luttent pour la liberté.

    Le contexte historique :

      La guerre froide, qui a commencé en 1947, est une période de tension et d'opposition idéologique entre les États-Unis et l'URSS mais sans affrontement armé direct. Elle se terminera en 1991. Le grand ennemi Américain est l'URSS, l'autre superpuissance.

    Description de l’œuvre :

      Au premier plan on reconnaît Captain América avec son costume aux couleurs du drapeau américain avec ses 13 bandes rouges et blanches (représentant les 13 États fondateurs des États Unis), les étoiles qui représentent les états actuels ainsi que la couleur bleue.

    Il s'apprête à projeter au sol un soldat soviétique reconnaissable à son uniforme vert et à la faucille et au marteau sur son épaulette. L'homme paraît terrorisé. Captain América fait appel à toute sa force, ce qui la met en valeur mais il ne voit pas le danger qui arrive derrière lui.

    Au second plan, à droite, se tient son principal adversaire : Elektro. Il n'est pas représenté comme un être humain mais avec un corps velu, vert, imposant et qui lance des éclairs. C'est un monstre qui paraît comme un soldat soviétique grâce à ses bottes, son torse et au symbole communiste de la faucille et du marteau qu'il porte.

    Elektro attaque Captain América car il a déjà neutralisé Bucky le meilleur ami du héros. Derrière le personnage principal, sont représentés des soldats soviétiques qui ne sont pas organisés et qui tirent n'importe où.

      Au dessus de lui, apparaît le slogan : «Captain América...commie smasher», qui se traduit par : «Captain América...l'écraseur de communistes». C'est une propagande anti communiste.

    Dans le premier encadré on peut lire : «How much suspense and action can you stand ?» ce qui se traduit par : «Quel quantité de suspense et d'action pouvez-vous supporter ?».

    Dans le deuxième encadré on peut lire : «See Captain América defy the communist hordes» et se traduit par : «Découvrez Captain América défiant les hordes communistes».

    Captain América se bat aussi contre ces hordes qui lui tirent dans le dos. Ils ont l'air acharnés mais aussi inquiets (on voit la peur du soldat tout à gauche).

    Le mot «hordes» signifie : une armée (l'armée soviétique) sans discipline ni organisation, mais nombreuse, ce qui accentue l'idée du courage et de l'invincibilité du héros américain. L'utilisation de ce mot est donc péjoratif.

    Ces deux slogans rappellent qu'il s'agit d'un comics, censé raconter les aventures d'un héros.

    Ce comics est destiné à être lu par un jeune public américain en âge de s'engager dans l'armée ou à des soldats, car Captain América est un bon soldat qui sert son pays et défend ses valeurs. Il constitue un exemple. Les américains sont donc poussés à se battre comme lui ou à s'engager dans l'armée. Mais ce comics s'adresse aussi à l'URSS. Son message est : notre armée est plus forte que la vôtre.

    Conclusion :

      Cette Bande Dessinée n'est pas seulement une histoire de super-héros mais aussi un outil de propagande délivrant ce message : Captain América est invincible et symbolise les États Unis, en protégeant le monde de la menace communiste (qui eux, sont tournés au ridicule) au risque de sa vie.

    Ouverture :

      Ce comics a été adapté en plusieurs films du nom de : Captain América.

    Avis personnel :

      J'aime beaucoup cette œuvre parce que Captain América est l'un de mes super héros préférés, mais quand on découvre qu'il a une histoire derrière son rôle de super héros de Bande Dessinée, alors on a envie d'en savoir plus car son histoire est fascinante.