• Espèces d'espaces

    De l'espace dans l’œuvre à l’œuvre dans l'espace.

     

    En troisième, vous êtes amenés à considérer les différents traitements de l'espace dans les œuvres, mais aussi à considérer l'espace qu'occupe l’œuvre.

    En effet les artistes, s'il n'ont jamais cessé de tenir compte de l'environnement dans la composition de leur travail et sa présentation, ont progressivement fait de la question de l'espace une préoccupation majeure de l'art au XXème siècle.

     

    Hans Holbein place son anamorphose de manière à ce qu'elle soit vue par un spectateur sur le point de passer la porte à côté de laquelle le tableau était accroché. Ainsi l'espace représenté dans le tableau se métamorphose-t-il tandis que le spectateur se déplace dans l'espace environnant, créant un lien étrange entre l'espace réel et l'espace virtuel de la représentation.

    Espèces d'espaces

     

    Hans HOLBEIN le Jeune (1497 - 1543)

    "Les Ambassadeurs français à la cour d'Angleterre."

    1533.

    Huile sur panneau. 203 x 209 cm.

    Londres, National Gallery.

     

    Pour en savoir plus:

    L'Art en Question : HOLBEIN - Les Ambassadeurs

     

    Au XXème siècle, Picasso et Braque insèrent des morceaux de réalité à l'intérieur même du tableau et brouillent les pistes entre espace réel et espace représenté...

    Espèces d'espaces

    Pablo Picasso : Nature morte à la chaise cannée, 1912. Musée Picasso Paris

     

    Cette intrusion du réel dans l'espace de la peinture amène les artistes du XXème siècle à prendre de plus en plus en compte la nature objective de la peinture:

    Ainsi Franck Stella commence-t-il par réduire la peinture à sa plus simple expression et à quelques caractéristiques objectives (bords, épaisseur, matière...)

    Espèces d'espaces

    "Shaped Canvas" Frank Stella 1967 poudre métallique, émulsion polymère, sur toile épaisseur 7,5 cm

     

    Pour Arriver à matérialiser le dessin lui-même:

    Espèces d'espaces

     

    Espèces d'espaces

     

    Mais cette objectivation de la peinture projette la peinture dans l'espace réel, celui du spectateur et dans le même temps l'incite à se déplacer, à multiplier les points de vue,  jusqu'à considérer sa propre présence.

    Dans les "pénétrables" de Jesus Raphael Soto, le spectateur est inviter à "entrer" dans l'oeuvre et à la mettre en mouvemant, il fait partie de l'oeuvre.

     

    Espèces d'espaces

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Pénétrable jaune" Jesus_Rafael Soto 1999

    Fils de nylon et fer plaqué blanc, 365 x 1400 x 450 cm.
     
    Mac val