• L'ouvrier et la Kolkhozienne

    Analyse plastique : L'ouvrier et la Kolkhozienne

     

     

    L'ouvrier et la Kolkhozienne

     

     

    Nom de l'artiste: Vera Moukhina

     

    Titre de l'oeuvre: L'ouvrier et la Kolkhozienne

     

    Date:1937

     

    Technique: L'oeuvre a été faite en acier inoxydable en plus d'un alliage fer-chrome-nickel.

     

    Dimensions: Elle mesure 2500 mètres et pèse 80 tonnes.

     

    Lieu de conservation (si possible): L'oeuvre est actuellement conservée au Panrusse des expositions à Moscou, en Russie.

     

    Comment l’artiste à t-il mis en œuvre :

     

    Les couleurs (contrastes…) : Les couleurs de l'alliage dépendent de la couleur des nuages : la statue peut alors paraître grise ou marron.

     

    Les matières (textures, épaisseurs, transparences…) : Elle est faite de plaques d'acier inoxydable et d'un alliage en fer-chrome-nickel.

     

    Les formes (géométriques, réalistes, courbes…) : Les formes sont réalistes : elles représentent un homme et une femme.

     

    L’espace (point de vue, cadrage, profondeur…Lieu, site...) : Elle est posée sur un estrade pour que l'on puisse l'apercevoir d'en haut, au sommet du pavillon de l'URSS.

     

    La lumière. (source, intensité, contraste, diffusion…) : L'intensité de la lumière varie en fonction du temps qu'il peut faire. Elle peut également venir de n'importe ou, plus particulièrement du ciel et peut donner plusieurs contrastes sur l'acier de la statue/

     

    Détails (significatifs ou intrigants) : Les deux personnages tiennent tout les deux un sorte de foulard dans leur dos, dans leur main, comme pour signifier leur union : l'union de l'URSS. Leur main qui tienne la faucille et le marteau vers le ciel peuvent signifier l'avancement de l'URSS, son progrès; le fait qu'elle aille de l'avant.

     

    Que peut on dire du corps ? (corps représenté, corps de l’artiste, corps du spectateur…mouvement, échelle geste ...) : L'homme et la femme représentés tiennent une faucille et un marteau, symbole du travail, dans la même main. A l'arrière, ils tiennent aussi, dans la même main, une sorte de foulard, comme pour les lier. Leur corps vont vers l'avant, comme pour montrer le progrès de L'URSS. Leur main sont vers le haut, pour la domination. 

     

    Comment a-t-il organisé ou composé son œuvre (les formes les couleurs, les matières la lumière…, dans l’espace) : Ce sont des couleurs qui brillent quand elles sont au contact du soleil.

     

    Dans quel but, quels sensations, quels sens peut-on dégager de ces observations ? : Cette statue a été faite pour montrer la force de l'URSS, du parti communiste. Elle est faite pour impressionner, pour donner plus de "force" à Staline.

     

    (Qu’est ce que je vois, qu’est-ce que je reconnais, qu’est ce que je comprends, qu’est ce que l’artiste me donne à penser ?) : L'artiste veut nous montrer qu'à l'époque, l'URSS avait un grand pouvoir sur les autres pays. On peut voir sur l'image quelque chose de grand, d’impressionnant, de dominant. L'oeuvre donne cette impression d'aller vers l'avant, vers le nouveau, vers le changement. L'oeuvre est faite pour impressioner.

     

    Qu’est ce qui fait la spécificité de l’œuvre étudiée (pour cela je peux comparer avec d’autres œuvres, de la même époque ou d'une autre époque, du même artiste ou pas, ou sur le même sujet…) Comparée à l'aigle Nazis aussi représenté pour l'exposition universelle à Paris, la statue a quelque chose de plus "humain", parce qu'elle représente un homme et une femme mais aussi parce qu'elle a l'air plus libre (la structure allemande est quelque chose de plus droit, avec plus de règles à respecter).

     

    Eventuellement mon point de vue sur l’œuvre (en prenant garde de ne pas confondre avec les observations objectives sur lesquelles tout le monde pourrait tomber d'accord) : J'ai tout de suite trouvé que c'était une belle oeuvre; elle exprimait bien Staline et l'URSS elle-même. Je trouve que l'artiste a bien fait de mettre en avant un homme et une femme, se poussant mutuellement vers l'avant et s'aidant aussi (le lien qui les relie, l'espèce de foulard derrière eux).

     

    Notamment, que pouvez vous dire à propos du pouvoir dans cette oeuvre?

    Pouvoir de quoi? de qui? pourquoi?... : Cette oeuvre est devenue une représentation ou un symbole du réalisme socialiste soviétique pendant l'exposition universelle de 1937.

     

    Analyse du contexte

     

    Arts Plastiques :

    Comment se situe l’œuvre par rapport aux œuvres de son époque ou celles d’avant ou d’après. Eventuellement, à quel mouvement artistique appartient l’œuvre ?

    Pour vos recherches, privilégiez les sites de musée. : Cette oeuvre appartient au mouvent artistique appelé " le réalisme socialiste "; c'était le courant artistique officile de l'URSS de 1934 à 1980.

     

    Historique :

    (Les questions suivantes ne sont que quelques pistes de réflexion. Il va de soi qu’une analyse approfondie de la nature de l’œuvre et du contexte historique mènera à d’autres questionnements)

     

    1 - Qui est l’auteur de l’œuvre ? : Vera Moukhina

    2 - Dans quel contexte historique l’œuvre a-t-elle été réalisée ? : La statue a été réalisée pour décorer le toit du pavillon soviétique de l'exposition universelle qui a eu lieu à Paris en 1937. Elle faisait face au bâtiment allemand qui était surplombé par l'aigle Nazis. Après l'exposition, la statue a été transportée à Moscou.

             - Quand l’œuvre a-t-elle été réalisée? : 1937.

             - Éventuellement, qui a commandé cette œuvre, ou qui l’a achetée? : L'URSS, Staline.

    3 - Raconter le contexte historique de l’œuvre. //

             - L’œuvre est-elle liée à des évènements politiques, sociaux, économique, scientifiques …? : Politiques.

              - Où l’œuvre a-t-elle été créée ? 

             - Cette œuvre joue-t-elle un rôle politique, social, économique,   scientifique …? : Elle joue un rôle politique.

      4 – En vous appuyant sur l’analyse plastique, expliquez les intentions de l’artiste ? : L'artiste voulait nous montrer la puissance de L'URSS de Staline, son avancement.