• la guerre

    la guerre

     

    LA GUERRE D'OTTO DIX

     

     Présentation 

    - Qui est l’auteur de l’œuvre ?  

     

    Otto Dix est né en 1891 à Géra (Allemagne) et mort en 1969. C'est un peintre allemand de la Nouvelle Objectivité et de l'Expressionnisme  

     

          - Quand l’œuvre a-t-elle été réalisée ? L’œuvre a été réalisée entre 1929 et 1932 

     

     

    Raconter le contexte historique de l’œuvre.  

      

          La Guerre a été peinte. Il présente une image plus réaliste et encore plus sombre de la guerre que ce qu’il avait pu peindre auparavant. Ce tableau est donc peint durant la République de Weimar qui a tendance à glorifier l’héroïsme de la guerre. Alors que la population commence à oublier les horreur qu’elle a vécu, Otto Dix en dépeint une image crue non pas pour choquer mais plus pour témoigner et rappeler la réalité de la guerre. 

     

     Ce tableau est réalisé dix ans après la première guerre mondiale. L’expérience de la guerre a bouleversé l’artiste.

     

     

      Description 

     

      

     

    C’est un triptyque, c’est-à-dire une œuvre peinte sur trois panneaux en bois que l’on peut replier. Ce format était principalement utilisé au XIème et XIIème siècle pour les peintures religieuses. C’est une peinture sur bois de 204 X 204 cm. Elle est actuellement visible à la galerie Gemäldegalderie Neue Meister de Dresde. 

     

        

     

    Analyse des panneaux 

     

       

     

    On peut observer une évolution dans le temps au cours des panneaux. Ils racontent une histoire. A gauche dans la brume du matin, on voit les soldats partir au font. On ne voit pas leur visage, ils sont anonymes. Au centre on voit la terrible bataille et ses morts avec des images d’horreur de la bataille. A droite, on peut voir le soir ou la nuit avec des flammes en arrière. Il semble que le peintre veuille faire passer par là l’idée du chaos et de la désolation du champ de bataille Il est en fait un autoportrait d’Otto Dix qui transporte un blessé. IL est habillé en civile et nous regarde pour nous montrer que la guerre l’a transformée. 

     

     Les couleurs sont soit terne comme la mort et le chaos ou vive comme le sang et les flammes. 

     

     Le panneau inférieur (ou prédelle) représente un cercueil collectif contenant au moins 3 personnes. Otto Dix utilise une technique et un format qui sert traditionnellement à représenter des scènes de la religion chrétienne. Otto Dix veux présenter les victimes de la guerre comme des martyrs.  

     

     Analyse de l’œuvre 

     

     Ce tableau est réalisé dix ans après la première guerre mondiale. 

     

     L’expérience de la guerre a bouleversé l’artiste. Engagé volontaire au début du conflit, nationaliste, il découvre rapidement l’horreur de la guerre et la souffrance. Ainsi c’est avec un réalisme extrême qu’il représente des cadavres pourrissants, un squelette et un paysage dévasté.  

     

     Le but de cette oeuvre est de rappeler l’horreur de la guerre. Ce triptyque est présenté une seule fois dans une exposition à Berlin en 1938. Il est ensuite interdit par les autorités nazies. 

     

     Il est l’un des pères fondateurs  du mouvement de la Nouvelle Objectivité». Il se caractérise par une volonté de représenter le réel sans fard. Les artistes de la Nouvelle Objectivité seront nombreux à être pointés du doigt comme « artistes dégénérés » par le régime Nazi. C'est pourquoi d'ailleurs le mouvement s'éteint en 1933, avec l'arrivée d'Hitler au pouvoir. De nombreux artistes partent en exil. 

     

     Conclusion 

     

     Cette œuvre est forte mais aussi très riche, et dénonce les atrocités de la guerre. Otto dix dresse un portrait à la fois très cru et réaliste, mais aussi rempli de symboliques