• oeuvre 2 - Strophe pour se souvenir

    Oeuvre 2 - Strophe pour se souvenir

     

    1/Présentation de l'oeuvre :

    Ce poème est "Strophe pour se souvenir" écrit par Louis Aragon, un poète français née le 3 octobre 1897 et mort le 24 décembre 1982, cette poésie est une poésie engagée.                                                                                        Cette oeuvre a été écrite en 1955, à la fin de la seconde guerre mondiale.           Ce poème parle de l'exécution de la bande de Manouchian, constitué de vingt et trois résistant, et de certaine lettre que Manouchian écrit à sa femme Mélinée.  

     

    2/Description :

    Ce poème est constitué de sept strophe en quintils qui sont en alexandrins, avec des rimes embrasés. Le cinquième vers de toute les strophe finissent par le son "an" (ex: Allemand,enfant,s'abattant).

    Certaine phrase font référence à l'affiche rouge:

    - "L'affiche qui semblait une tache de sang" -> référence a la couleur de l'affiche rouge

    - "Vous aviez vos portrait sur les murs de nos villes" -> référence aux portrait sur l'affiche

    - "Parce qu'à prononcer vos noms sont difficiles" -> référence aux noms des résistant sur l'affiche, et seulement leur noms car leur prénom était pas écrit

     

    3/Analyse:

     

    L'auteur à écrit ce poème pour que l'on se rappelle les exploit que la bande de manouchian à accomplie et leur rendre hommage, mais aussi que manouchian et sa bande on aucune haine envers les nazie allemand.

    Le sentiment que l'auteur essaye d'émouvoir le lecteur lors de la lecture du poème il essaye d'émouvoir le lecteur en mettant des extrait des lettre de manouchian à sa femme et avec la dernière strophe.

    L'auteur utilise l'anaphore de "vingt et trois" à la dernière strophe pour nous dire que il était plus car seule 10 portrait était montrer sur l'affiche rouge et aussi pour nous rappeler qu'il était 23 à faire ceci en même temps.

    L'oeuvre a eu beaucoup d'impact car plus tard le poème est adapté en musique par Léo Ferré en 1959 et aussi maintenant car elle est très connu et continu à émouvoir des personne.

     

    Conclusion:

     

    Ouverture: Cette oeuvre me rappellent l'affiche rouge car elle parle de la même bande c'est à dire celle de Missak Manouchian.

    Avis personnel: J'ai aimer cette oeuvre car comme certain lecteur j'ai été ému et aussi car je trouve que ceci est bien que l'on se rappellent des exploit que de perssonne ont fait dans le passé.