• Présentation de l'épreuve

     

    L’histoire des arts au brevet des collèges

     

    Depuis six ans, le diplôme national du brevet comporte une nouvelle épreuve, intitulée histoire des arts.

     

    Cette épreuve doit permettre d’évaluer un travail transversal dans le domaine artistique.

    Ainsi toutes les disciplines enseignées au collège (Education musicale, Français, Histoire, Arts Plastiques, Langues, Physique Chimie, Eps, Technologie, Mathématiques…) sont-elles susceptibles d’aborder la même question artistique. Cette année, les élèves aborderont la question des relations entre « art et pouvoir ».

     

    A cette occasion l’œuvre « Guernica » sera étudiée en Histoire Géographie pour le contexte politique et historique de l’œuvre, et en arts plastiques pour en dégager les enjeux plastiques.

     

    D’autres œuvres pourront être étudiées, comme le « Tres de mayo », les collages de propagande de l’entre deux guerres, ou encore certaines architectures totalitaires ou révolutionnaires de cette même période. Dans la mesure du possible le cinéma pourra aussi être pris en compte (le cuirassé Potemkine, Persepolis…)

     

    Ce blog est destiné à constituer le corpus d’images étudiées et à garder des traces de certains travaux faits en cours.

     

     

    L’évaluation

     

    Modalités

     

    L’évaluation de l’histoire des arts donnera  lieu à un entretien avec un jury composé de deux professeurs.

     

    Au cours de l’entretien (5 minutes de présentation environ, plus un entretien de 10 minutes maximum) le candidat devra être en mesure d'analyser et commenter 5 oeuvres qu'il aura choisies pour aborder la question "Art et Pouvoir".           

     

     

    3 d'entre elles, appartenant à des domaines artistiques différents ( arts plastiques-musique-littérature-architecture-théâtre-cinéma-photographie...), devront être issues du XXème ou du XXIème siècle.

    Chacune des oeuvres choisies le sera avec l'accord d'un professeur du collège.

     

     

    Critères

     

    Le candidat sera évalué sur          

    - Ses connaissances concernant les œuvres étudiées en cours,

    - Sa capacité à retrouver des repères historiques ou plastiques, (ou musicaux …) liés à l’œuvre.

    - Sa capacité à utiliser un vocabulaire adapté et spécifique, et à dégager les notions de bases (enjeux plastiques, techniques, nature ou type d’images…).

    - Sa Capacité à situer une œuvre, ou comparer deux œuvres                               (rapprochement, discernement), à faire la part de l’analyse subjective et objective.

     

    Lien vers les textes officiels définissant l'épreuve